COMPLAINTE SUR JERUSALEM

jerusalem2Complainte sur Jérusalem

Jérusalem, Jérusalem
Ma fiancée à jamais
Mon épouse chérie
Combien de fois j’ai pleuré sur toi
Combien de fois j’ai voulu rassembler
Tous tes enfants sur mon cœur
Jusqu’à en mourir d’amour

Jérusalem, Jérusalem
Quand je te vois
Toujours aussi rebelle
Toujours déchirée
De tant de haines
De tant de guerres
Si tu savais
Comme mon cœur saigne !

Jérusalem, Jérusalem
Un jour viendra
Où je te conduirais au désert
Et je parlerai à ton cœur
Je te fiancerai à Moi
Dans l’Amour et la fidélité
Je te vêtirai du manteau des noces
Même s’il faut attendre la fin du temps

Jérusalem, Jérusalem
Ma toute belle
La prunelle de mes yeux
Le joyau de mon cœur
Je t’aime trop pour te laisser
A tes blessures jamais fermées
Pour ne pas venir panser ton cœur
Car Moi,
Dit Dieu
Je n’ai qu’une faiblesse
Celle d’une Espérance
Qui jamais ne s’éteint
Au feu de mon Amour

CLAUDE-MARIE T.
14 juillet 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s