RETOUR A LA MAISON

CONVERSION4Le retour à la maison

Un jour je me suis enfuie de chez moi
Pour ne plus être enfermée
Pour enfin vivre ma vie
Découvrir le monde en toute liberté

Comme c’était exaltant
De faire ce je voulais
De ne rendre de compte à personne
De vivre sans contrainte et sans se poser de questions

Mais
Le temps est venu
Et je me suis retrouvée
Les mains vides et le cœur en charpie
Dans un désert de solitude et de désespérance

Alors j’ai su qu’il me fallait revenir
Retrouver le foyer que j’avais abandonné
Retrouver les sourires perdues
Retrouver l’amour perdu

Le chemin du retour fut long
J’avais perdu l’itinéraire
J’avais tout perdu
Je rencontrais des ombres silencieuses et indifférentes
Qui ne pouvaient ou nr voulaient pas me guider
Sur le chemin du retour

Pourtant
J’ai rencontré des mains tendues
J’ai entendu des paroles d’amitié
Mais je les ai repoussées
Avec dédain et colère

Et un soir
Ivre de fatigue et de désespoir
Une porte s’est ouverte
Et j’ai vu une jeune mère et son enfant
M’ouvrir leurs bras et leur cœur

Alors j’ai su
J’ai su que
Cette jeune mère
C’était Marie
Et cet enfant c’était Toi

Et tu m’as dit
« Rappelle-toi
Au pied de la Croix
Femme voici ton fils
Voici ta mère »

Un soir d’hiver
Dans le silence d’une église
Dans une poignée de main
Tu m’as dit :
« Je t’aime »
Tu m’as dit :
« Je t’attends depuis si longtemps
Combien de fois j’ai voulu te guider
Combien de fois j’ai voulu te parler
Si tu savais combien de fois ! »

Alors j’ai dit à Dieu :
« C’était donc Toi
Ces mains fraternelles
Ces paroles si tendres ? »

Et Dieu m’a dit :
« Oui mon enfant
C’était moi
Mais il me fallait me faire violence
Pour être discret
Pour ne pas te faire mal
Ton cœur était mort et le voilà revenu à la vie
Tu étais perdue et te voilà revenue
Chez toi dans ta maison
Viens maintenant
T’asseoir à ma table avec mon Fils »

Alors
J’ai dit « oui » à Dieu
Et Dieu était heureux de mon bonheur retrouvé
Et Dieu m’a donné une famille à aimer
Et Dieu m’a fait communier à sa Table

Et mon cœur a dansé toute sa joie
Et il a chanté « Alléluia ! »
Quand Dieu donne
Il donne trop de tout
Car
DIEU EST L’AMOUR

Claude Tricoire
Janvier 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s