UN ENFANT AU PARADIS

ENFANT QUI PRIE2UN ENFANT AU PARADIS

Un enfant se présente au Paradis
Devant le grand Saint Pierre
Qui en garde soigneusement la porte
Avec son trousseau de clés à la main
« Bonjour, dit l’enfant,
Ouvre-moi vite
Je viens voir le Petit Jésus ! »
Et Saint Pierre de dire
En prenant sa grosse voix
« Il n’y a pas de Petit Jésus ici ! »
« Oh ! Que si ! » lui répondit l’enfant.
Moi je le sais ! ». 
« Ah ! Oui ! toi tu le sais ! »
Rétorqua un saint Pierre
Agacé de tant d’impertinence.

Et l’enfant ne se démonta pas
« Oui, je le sais
Car il faut bien que Jésus
Se fasse tout petit
Quand il bien le dimanche
Habiter dans ma maison
Et il ne parle pas comme les grandes personnes
Car je comprends tout ce qu’Il me dit.
Alors maintenant laisse-moi entrer ! »
Et saint Pierre en maugréant
Prit son trousseau de clés
Lui ouvrit toute grande
La porte du Paradis.

Alors il se vit une chose encore jamais vu
Les saints ceux qui ont une auréole
Et ceux qui n’en n’ont pas
Les anges et les archanges
En restèrent bouche bée
Un gamin qui court
A perdre corps
A perdre cœur
Dans la maison de Dieu
Pour sauter sur les genoux
De Dieu le Père
Et d’entourer de ses bras
Et le Fils et l’Esprit
Sans demander la permission

L’enfant du Paradis
Avait tout compris
Compris qu’il ne faut pas se gêner
Quand on arrive dans la maison du Père
Puisque l’on est comme chez soi
Quand on arrive chez soi
A quoi bon s’embarrasser de permissions
A quoi bon faire de longs discours
Puisque c’est pour cela
Et uniquement pour cela
Que nous sommes faits

Claude-Marie T.
5 JUIN 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s