BASILIQUE SAINT-PIERRE DE CAPHARNAÜM

BASILIQUE SAINT-PIERRE DE CAPHARNAÜM
Basilique Saint-Pierre de Capharnaüm
La basilique Saint-Pierre de Capharnaüm est une basilique contemporaine du xxe siècle, construite sur une église byzantine du ive siècle, elle-même construite sur les restes archéologiques présumés de la « maison de saint Pierre » (domus ecclesiae) du début du christianisme, à Capharnaüm en Terre sainte.
Historique
Au début du xxe siècle, des fouilles archéologiques de près de 70 ans mettent au jour une église byzantine octogonale du ive siècle construit sur une habitation de deux pièces du Ier siècle (retrouvée en 1968). Sur les murs de la maison sont retrouvés plus de 120 inscriptions : 9 en araméen, 151 en grec ancien, 13 en syriaque et 2 en latin mentionnant les mots : Seigneur, Messie, Jésus, Christ, Dieu et Pierre de même que des dessins de croix, de navires et de poissons … Dès les débuts du christianisme, les pèlerins ont afflué en Terre sainte (pèlerinage de Jérusalem), fréquenté ses « Domus ecclesiae » (premiers lieux de culte chrétien) et laissé des témoignages (dont Égérie au ive siècle) …
En 1990 la basilique franciscaine moderne actuelle Saint-Pierre de Capharnaüm est construite sur le site tout en préservant les découvertes archéologiques. Elle est consacrée par le cardinal Duraisamy Simon Lourdusamy le 29 juin 1990.
Bethsaïde et Capharnaüm dans le Nouveau Testament
Bethsaïde (bourgade voisine de Capharnaüm au bord du lac de Tibériade) est connue dans le Nouveau Testament comme lieu de naissance des apôtres Pierre et de son frère André, ainsi que Jean et son frère Jacques le Majeur, de Nathanaël et de Philippe qui y sont nés et y ont vécu avec leurs familles.
Pierre, André, Jean et Jacques le Majeur y étaient pêcheurs sur le lac de Tibériade jusqu’à leur rencontre avec Jésus de Nazareth (venu de Nazareth s’installer à Capharnaüm) qui leur demande de tout abandonner pour le suivre.
Selon les Évangiles, Jésus de Nazareth, aurait marché sur les eaux du lac de Tibériade pour convaincre Pierre de ses pouvoirs divins, ainsi que les miracles de la multiplication des poissons et de la guérison de l’aveugle … Ces deux évènements importants se sont passés dans les environs de Capharnaüm et Bethsaide.
Lorsqu’il quitta la maison familiale de Nazareth, c’est à Capharnaüm que Jésus semble avoir résidé, lorsqu’il n’était par sur les routes et chemins de Galilée, Samarie et Judée, ou à Jérusalem.
CAPHARNAUM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s