SOUDAIN LE COEUR EST LAS

guerreQUAND LE CŒUR SE LASSE

 Hier nous étions

Chrétiens d’Irak, chrétiens coptes

Hier nous étions

Charlie, Paris, Français

Mais demain et encore demain 

Faudra-t-il être

Belge, européen

Et un jour peut-être faudra-t-il

Etre le monde entier ?

 

Soudain le cœur se lasse

Soudain le cœur s’épuise

Il ne veut plus être

Français, belge ou européen

Encore moins le monde

Le cœur veut être tranquille

Le cœur veut oublier

Oublier vos pleurs  et vos deuils

Le cœur est trop las !

 

Soudain le cœur se ferme

Soudain le cœur ne veut plus

Rien voir, rien savoir

Il ne veut plus entendre

Les cris qui déchirent la nuit

Les pleurs des victimes innocentes

Le cœur veut oublier

Le monde et ses drames

Le cœur est trop las

 

Et peut-être que Dieu

Lui-même est trop las

De nos cris, de nos prières

Et peut-être que Dieu

Ne veut plus entendre

Nos peurs, nos pleurs

Si Dieu lui-même a déserté

Pour ne plus voir ni entendre

 

Et pourtant une voix se fait entendre

Une qui murmure encore

Pardon ne plus vouloir

Etre de ce monde-là

Pardon encore et toujours

D’avoir oublié que nos mains

Peuvent encore se joindre

Pour dire simplement

« Notre Père »

Claude-Marie T.

22 novembre 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s