Pardon

PARDON

 

pardonner

Pardon pour cet enfant

Que l’on martyrise

Pardon pour cet enfant

Que l’on assassine

Pardon pour cet enfant

Que l’on achète sur catalogue

 

Pardon pour cet enfant-soldat

A qui l’on apprend à tuer

Pardon pour cet enfant

Que l’on prive d’innocence

Pardon pour cet enfant

Qui ne sait  plus être un enfant

 

Pardon pour ces murs

Que l’on dresse autour de nos portes

Pardon pour ces prisons

Qui enferme la vérité

Pardon pour ces frères

Que l’on prive de pain et d’amour

Dont on tue l’espérance

 

Pardon pour nos villes sans âme

Pardon pour nos promesses sans lendemain

Pardon avoir fait de l’argent un dieu

Pardon d’avoir oublié la beauté d’une fleur

Pardon pour avoir érigé la haine en vertu

Pardon d’avoir congédié la charité

Pardon ne plus savoir aimer

Pardon de ne plus rien espérer

 

Pardon encore

Mais pardon surtout

Parce que ce que demain sûrement

Nous mourrons sans être

Pardonnés

 

Claude-Marie T.

28 décembre 2017.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s