Le Psaume 63

PSAUME 63

evangeliques-cris

Écoute, ô mon Dieu, le cri de ma plainte ; face à l’ennemi redoutable, protège ma vie.

 Garde-moi du complot des méchants, à l’abri de cette meute criminelle.

Ils affûtent leur langue comme une épée, ils ajustent leur flèche, parole empoisonnée,

pour tirer en cachette sur l’innocent ; ils tirent soudain, sans rien craindre.

Ils se forgent des formules maléfiques, + ils dissimulent avec soin leurs pièges ; ils disent : « Qui les verra ? »

Ils machinent leur crime : + Notre machination est parfaite ; le coeur de chacun demeure impénétrable !

Mais c’est Dieu qui leur tire une flèche, + soudain, ils en ressentent la blessure,

ils sont les victimes de leur langue. Tous ceux qui les voient hochent la tête ;

tout homme est saisi de crainte : il proclame ce que Dieu a fait, il comprend ses actions.

Le juste trouvera dans le Seigneur joie et refuge, et tous les hommes au cœur  droit, leur louange.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s