Le Psaume 100

PSAUME 100

maxresdefault (9)

Je chanterai justice et bonté : * à toi mes hymnes, Seigneur !

J’irai par le chemin le plus parfait ; * quand viendras-tu jusqu’à moi ? Je marcherai d’un cœur parfait avec ceux de ma maison ; *

je n’aurai pas même un regard pour les pratiques démoniaques. Je haïrai l’action du traître qui n’aura sur moi nulle prise ; *

loin de moi, le cœur tortueux ! Le méchant, je ne veux pas le connaître.

Qui dénigre en secret son prochain, je le réduirai au silence ; * le regard hautain, le cœur ambitieux, je ne peux les tolérer.

Mes yeux distinguent les hommes sûrs du pays : ils siégeront à mes côtés ; * qui se conduira parfaitement celui-là me servira.

Pas de siège, parmi ceux de ma maison, pour qui se livre à la fraude ; * impossible à qui profère le mensonge de tenir sous mon regard.

Chaque matin, je réduirai au silence tous les coupables du pays, * pour extirper de la ville du Seigneur tous les auteurs de crimes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s