Le Psaume 117

Paume 117

hqdefault (15)

Alleluia !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! * Éternel est son amour !

Oui, que le dise Israël : Éternel est son amour ! +

Que le dise la maison d’Aaron : Éternel est son amour ! *

Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur : Éternel est son amour !

Dans mon angoisse j’ai crié vers le Seigneur, et lui m’a exaucé, mis au large.

Le Seigneur est pour moi, je ne crains pas ; que pourrait un homme contre moi ?

Le Seigneur est avec moi pour me défendre, et moi, je braverai mes ennemis.

 Mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur que de compter sur les hommes ; *

mieux vaut s’appuyer sur le Seigneur que de compter sur les puissants !

Toutes les nations m’ont encerclé : au nom du Seigneur, je les détruis !

Elles m’ont cerné, encerclé : au nom du Seigneur, je les détruis !

Elles m’ont cerné comme des guêpes : + (- ce n’était qu’un feu de ronces -) * au nom du Seigneur, je les détruis !

 On m’a poussé, bousculé pour m’abattre ; mais le Seigneur m’a défendu.

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ; il est pour moi le salut.

Clameurs de joie et de victoire * sous les tentes des justes : « Le bras du Seigneur est fort,

 le bras du Seigneur se lève, * le bras du Seigneur est fort ! »

Non, je ne mourrai pas, je vivrai pour annoncer les actions du Seigneur :

il m’a frappé, le Seigneur, il m’a frappé, mais sans me livrer à la mort.

Ouvrez-moi les portes de justice : j’entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.

 « C’est ici la porte du Seigneur : qu’ils entrent, les justes ! »

Je te rends grâce car tu m’as exaucé : tu es pour moi le salut.

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle :

c’est là l’œuvre  du Seigneur, la merveille devant nos yeux.

Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

 Donne, Seigneur, donne le salut ! Donne, Seigneur, donne la victoire !

Béni soit au nom du Seigneur celui qui vient ! * De la maison du Seigneur, nous vous bénissons !

Dieu, le Seigneur, nous illumine. Rameaux en main, formez vos cortèges jusqu’auprès de l’autel.

Tu es mon Dieu, je te rends grâce, * mon Dieu, je t’exalte !

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s