AIX-EN-PROVENCE (BOUCHES-DU-RHÔNE), EGLISE SAINT-JEAN-DE-MALTE (Aix-en-Provence), GILLES GARCIN (1647-1702), NOTRE-DAME-DU-BON-REPOS, PAROISSE SAINT-JEAN-DE-MALTE (Bouches-du-Rhône), PEINTRE FRANÇAIS, PEINTURE

Notre-Dame-du-Bon-Repos : tableau de Gilles Garcin en l’église Saint-Jean-de-Malte (Aix-en-Provence)

Notre-Dame du Bon Repos

en l’Eglise-Saint-Jean-de- Malte

 

Notre-Dame du Bon Repos. 169. Gilles Garcin (1647-1702).

toiles_016 (3).jpg

Cette toile du peintre aixois faisait partie d’une commande pour la chapelle des Viany (avec un tableau représentant Le miracle de Saint Blaise). Cette oeuvre fut placée sur l’autel de la chapelle des porteurs de livrée (domestiques) évidemment nombreux dans ce quartier (chapelle Saint-Louis-Evêque).

Ce tableau porte bien son titre : en effet, au sommet l’on voit la Viere assise sur un nuage tenant l’Enfant-Jésus su ses genoux. Il faut remarquer aussi des mères groupées dans une attitude de spupplication pour mettre leurs enfants sous la protection de la Mère de Dieu.

toiles_014 (1).jpg

 

toiles_015 (2).jpg

GILLES GARCIN

 Gilles Garcin (Aix-en-Provence, 1647–1702) est un peintre français. Il a essentiellement travaillé pour le prieur Viany de l’église Saint-Jean-de-Malte dont il a réalisé plusieurs toiles destinées à des retables. On trouve toujours dans cette église trois de ses œuvres, toutes commandées en 1690 :

Le Christ apparaissant à sainte Madeleine au jardin,

Le Miracle de saint Blaise,

Notre-Dame de Bon-Repos.

Si la première de ces œuvres était destiné au retable du bras sud du transept de l’église, les deux suivantes furent placées sur un autel, celui de la chapelle des Viany et celui de la chapelle des porteurs de livrée.

Il réalise aussi d’autres œuvres pour d’autres édifices religieux d’Aix, comme La Vierge et saint Jean, pour la cathédrale Saint-Sauveur.

À l’instar de plusieurs peintres provençaux et notamment d’Aix, Gilles Garcin visite Rome (Italie) avec l’aide d’un mécène. Sa présence y est attestée en 1664, tout comme celle de Nicolas Pinson la même année, ou de Reynaud Levieux deux ans plus tôt. Outre Aix et Rome, il travaille également à Apt, Rians et Toulon.

Œuvres dans les musées

L’Annonciation, hôtel d’Agar (Cavaillon).

Pomone, Musée des Beaux-Arts, Marseille.

Une étude sur son oeuvre dans la revue Provence historique

Gilles Garcin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s